La greffe de cheveux, comment ça marche ?

Article publié le 28-01-2019 à 00:00:00 par bienvenat dans la categorie: > santé

La greffe de cheveux est une technique de plus en plus pratiquée pour la repousse des cheveux. Découvrez comment elle fonctionne, les différentes techniques...

Face à une calvitie qui prend de l’ampleur, la solution la plus efficace reste la greffe de cheveux. Si vous contactez un spécialiste pour la mettre en pratique, ce dernier vous proposera probablement l’une des deux techniques le plus en vue, à savoir la méthode de la bandelette et la FUE. Mais avant la séance, il est important de prendre des précautions, comme vérifier les références du chirurgien contacté. Pour cela, visitez le site du Conseil de l’Ordre des Médecins. Aussi, il est bon de demander au praticien de vous présenter des photos de résultats d’intervention d’un cas similaire au vôtre.

Déroulement d’une greffe de cheveux par la méthode de la bandelette

Le but de la greffe de cheveux par la méthode de la bandelette est de ponctionner sur une zone située entre les deux oreilles une bandelette horizontale de peau longue de 12 à 23 cm et large de 1 cm. Cela se fait sous anesthésie locale. Après, la bandelette est coupée pour le prélèvement des bulbes qui seront ensuite réimplantés là où les cheveux font défaut. Grâce à des sutures, la zone qui a permis de prélever les bulbes est refermée. Cela laisse une cicatrice horizontale d’un millimètre de large à l’arrière de la tête.

En général, pour la ponction et la réimplantation de 1 200 à 1 500 implants capillaires, il faut entre 2 et 3 heures de temps. Le nombre de cheveux à greffer est alors compris entre 3 000 et 5 000, car un implant contient entre 1 et 5 cheveux. Si la calvitie dont vous souffrez est étendue, optez pour la bandelette, car cette technique assure une couverture importante. Après l’intervention, vous devrez attendre entre 8 et 12 mois pour apprécier le résultat. Il est possible qu’une autre séance soit programmée pour que vous soyez pleinement satisfait. Si c’est le cas, il est nécessaire qu’un an s’écoule après la première opération.

Mise en pratique de la FUE

Pour faire une greffe de cheveux à partir de la FUE, un prélèvement des bulbes de cheveux est effectué au niveau du scalp arrière. Le praticien utilise pour cela un petit foret chirurgical. Il est impératif de raser entièrement la partie choisie pour prélever les bulbes qui seront ensuite réimplantés sur les zones à pourvoir en cheveux. Tout ceci se fait sous anesthésie locale.

La FUE est une greffe de cheveux inadaptée aux grandes calvities. Elle dure le plus souvent entre 5 et 10 heures. Cette technique est recommandée aux personnes qui ne souhaitent pas avoir de cicatrice.

Les femmes ne sont généralement pas heureuses de se faire greffer des cheveux de cette façon, et ça se comprend. En fait, la partie où se fait le prélèvement doit complètement être rasée, ce qui n’est pas très beau à voir ! Et il n’y a rien à faire que d’attendre que les cheveux repoussent à cet endroit.

Notez que la FUE ne laisse pas de cicatrice seulement à la suite de la première intervention. Car si une deuxième est faite, la cicatrisation du tissu, devenu scléreux, se fera difficilement et sera donc visible. Mais en général, les praticiens font tout pour ne pas pratiquer plusieurs séances de FUE sur une personne afin d’éviter un appauvrissement capillaire des parties arrière du crâne du fait du rapprochement des trous effectués pour le prélèvement des implants.





Dans la même catégorie





Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire