La pollution de l’air intérieur : origine et traitement

Article publié le 17-09-2018 à 00:00:00 par Alex dans la categorie: > inclassable

Longtemps méconnue, la pollution de l’air intérieur est aujourd’hui un des problèmes de santé majeurs. Les causes sont différentes et le traitement est nécessaire.

La pollution de l’air : Une problématique à des conséquences graves

80% des activités humaines se font au sein des maisons. Ces activités, accompagnées d’une mauvaise aération et aux polluants toxiques que produisent plusieurs matériaux de construction, rénovation et nettoyants ménagers, mènent à la dégradation voire la contamination de l’air qu’on respire.

La pollution de l’air intérieur : origine

La pollution de l’air intérieur peut être causée par la présence de divers types de polluants qui ont des conséquences sur la santé. L’humidité n’est pas une cause directe de la pollution intérieure, mais elle mène à l’apparition de végétations qui ont des mauvais effets sur la qualité de l’air intérieur. Les polluants de l’air les plus connus sont les polluants chimiques, trouvés sous forme de monoxyde de carbone qui se dégage des appareils de chauffage ou de production d'eau chaude à combustion, les composés organiques volatils COV dans les maisons neuves ou récemment rénovés, le plomb qui est présent dans les vieilles peintures et le radon et le Radon qui est contenu dans le sol et la roche.

La pollution : effets sur la santé

Une dégradation de la qualité de l’air intérieur peut causer des troubles de santé divers (maux de tête, irritations de la peau et des muqueuses oculaires et respiratoires, difficultés de concentration...). Ces troubles sont souvent appelé syndrome du bâtiment malsain. Des irritations au niveau des yeux, du nez, de la gorge ainsi que des nausées, toux, crises d'asthme, intoxications, sont des conséquences immédiates d’un air pollué. Cependant, si la pollution de l’air intérieur persiste, des effets plus graves pourraient se manifester de manière plus grave. Une exposition de faible intensité mais prolongée à des polluants peut se traduire par des maladies graves : cancers, maladies respiratoires.

Pollution : Traitement

Il existe moyens pour réduire, voire éliminer, la pollution de l’air intérieur. La méthode la plus évidente et la plus efficace est une ventilation efficace et saine. En effet, l’aération permet d’évacuer la majorité des polluants. L’humidité est un facteur important permettant à la pollution de l’air de s’aggraver avec le temps, éliminer l'humidité est aussi conseillé pour limiter ses effets. L’installation des appareils de chauffage fiables et performants et veiller à les entretenir souvent pour vous protéger davantage. Enfin, une réduction importante des polluants devrait être envisagée, et l’application des peintures ou de produits polluants pourrait être effectuée dans un milieu ouvert : le jardin par exemple. La pollution de l’air intérieur est un véritable problème qu’on doit traiter le plus tôt possible, il faut agir pour se préserver. Mais le plus grand problème reste l’ignorance des gens de la gravité de ce problème.





Dans la même catégorie





Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire