Entretenir un poêle à granulés

Article publié le 14-09-2018 à 00:00:00 dans la categorie: > maison - jardin

La longévité de votre poêles à granulés et le maintien de ses performance dépendent de son entretien. Alors, ne faites pas l'impasse si vous désirez passer l'hiver au chaud.

L’idée étant d’éviter au maximum un encrassement qui pourrait compromettre les performances de l’appareil, même s'il s'agit du meilleur poêle a granulés mais aussi l’usure prématurée de ses différents composants.Pour cela, il est possible d’intervenir à plusieurs niveaux, que l’on soit l’utilisateur ou l’installateur.

L’entretien passe autant par le choix du combustible car un granulé de bonne qualité compte autant dans l’entretien de votre poêle à pellets que le dépoussiérage hebdomadaire (voir article à ce sujet).
Le maître mot est d’éviter au maximum l’encrassement de l’appareil.
 

En quoi consiste l’entretien courant d’un poêle à pellets ?

 
Il relève de votre intervention pour certaines tâches et de celle d’un professionnel pour d’autres.1- Ce que vous pouvez faire vous-même :A faire 1 à 4 fois par semaine selon l’intensité d’utilisation :

- Vider le bac de collecte de ses cendres une fois le poêle éteint et refroidi.
- Vérifier que tous les trous d’arrivée d’air du creuset soient dégagés. Nettoyer si besoin.
- Nettoyer la chambre de combustion et les parois vitrées avec un produit non abrasif.
- Aspirer les cendres dans le porte-creuset, le tube d’arrivée d’air et la résistance d’arrivée d’air.

Lors du remplissage du réservoir du poêle avec les granulés, il faut veiller à ne pas faire tomber les « fines », ces poussières provoquées par la manipulation, le stockage et le transport des pellets. Ces poussières, associées à l’humidité, représentent le risque n°1 d’encrassement de votre poêle à granulés.

Ces conseils sont donnés à titre indicatif. De façon générale, il est conseillé de se conformer au manuel d’utilisation livré avec le poêle. Seules les instructions données par le constructeur font foi.

2- Ce que doit faire le professionnel :

A faire 1 fois par an, voire 2 pour le ramonage du conduit de fumée :

Nettoyage de la partie avant :
– Aspirer les poussières qui se sont déposées sur l’ensemble des tubes de l’échangeur
– Huiler les vis des parties amovibles.

Nettoyage de la partie arrière :
– Conduit d’évacuation des fumées : collecteur, hélices de l’évacuateur des fumées…
– Toutes les parties placées entre les deux portes du poêle
– Remonter soigneusement toutes les parties démontées

Ce professionnel peut être votre installateur ou une entreprise spécialisée. Il doit être assuré pour ses activités de ramonage et d’entretien de poêles.

Votre vendeur peut vous proposer un contrat de maintenance qui vous permettra de programmer en toute sérénité l’intervention de nettoyage par un professionnel.

Il existe une alternative au poele a granulés sous la forme du meilleur poêle a petrole qui se généralise de plus en plus.





Dans la même catégorie





Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire